Rapid Photo Downloader (rpd)

Après plusieurs essais (dont certains avec digikam), et avant de me lancer dans darktable j'ai décidé d'utiliser rpd pour rassembler les photos (les miennes et plus tard celles des membres de la famille qui le veulent) dans des dossiers bien organisés avant les mettre à la disposition de dt et de piwigo ainsi que de gérer les archives.

  • But : organiser le stockage de photos issues de diverses sources dans des dossiers sur un disque interne ou externe
  • Il travaille avec les dossiers de l'ordinateur sans base de données dédiée ce qui le rend très souple et compatible avec les autres logiciels dont darkTable (dt) (rappel : facteur de choix important pour moi) : on n'est donc pas prisonnier du logiciel. Sa rapidité pour le transfert est bon
  • Écrit (publié en licence GPL) en python et entretenu par Damon Lynch (http://www.damonlynch.net) pour satisfaire ses propres besoins, on trouve ici la dernière version que je conseille (e logiciel est régulièrement mis à jour), les versions des distributions ne sont pas à jour, il vaut mieux http://www.damonlynch.net/rapid/index.html.
  • Uniquement sur Linux, tant pis pour les autres, mais comme c'est un code libre en python quelqu'un pourrait le transporter …
  • en anglais sur le site, mais en français dans l'aide du logiciel (astuces du jour)
  • Pour le support le forum de Linux Mint m'a été utile quand j'ai testé le logiciel sur Debian Mint car une des versions que j'utilisais avait un bug (réglé depuis), il y a aussi https://discuss.pixls.us/c/software/rapid-photo-downloader mais en anblais (bon site aussi pour darktable)

Organisation des dossiers en fonction des logiciels utilisés et des besoins

C'est la première chose à faire (si on se plante on recommance …) avec un conseil garder dans une archive les photos dans leur état initial, préserver le nom et métadonnées standard, ainsi on pourra se retourner en cas de changement d'idée ou de besoin.

Dans mon cas j'utilise darktable, le plus possible dans mon flux de travail (sélection et traitement) et piwigo pour la diffusion aux amis et à la famille (le piwigo tourne sur mon serveur perso yunohost). Au départ mes photos puis celles des membres de la famille qui le veulent. Dans piwigo on met les photos qui méritent d'être vues et partagées par la communauté familiale.

Le dossier photos est dans un disque usb3 monté directement dans ma partition au point de montage fixe /stockage
C'est dans ce dossier que dt ira s'alimenter pour travailler (en parallèle de sa propre base de données qui ne contient pas les photos)

Paramétrage

* Mon utilisation : Paramétré pour créer des dossiers par jour ce qui permet de limiter la taille des dossiers et fait qu'en général il y a une bonne homogénéité des photos par dossier.
* Les photos seront rangées dans des dossiers par année, puis mois, puis jour dans le dossier cible photos/daniel pour moi ou photos/toto pour toto
* le dossier “racine” photos est le seul qui DOIT exister avant le transfert (c'est vous qui le créez et choisissez le nom), les autres s'ils n'existent pas encore seront créés automatiquement
* pour accéder à ces paramètres cliquer sur la roue à coté de photos

* le nom des photos sera préfixé par dp suivi d'un tiret et de la date
(en format AAAA-MM-JJ) puis d'un souligné (conservé dans le préréglage dp)

J'ai choisi de ne pas transférer les photos déjà transférées, pour le reste j'ai gardé les paramètres par défaut

====== Exemple ======
Pour tester j'ai créé la situation suivante (dans mon bureau)



le dossier racine de destination photos est vide et j'ai des photos de différentes dates dans un dossier source.

Je lance rpd et sélectionne à gauche la source, en grisé les photos trouvées dans la source



Puis à droite, on cherche dans le bureau la destination photos vide pour l'instant, automatiquement les dossiers sont créés en fonction des paramètres, comme ils sont vides pour l'instant ils sont en italique



Il faut maintenant sélectionner les photos à transférer, on peut cliquer en bas à droite Tout sélectionner Photos, un cadre bleu apparaît, puis si on cluqe sur une photo elles deviennent toutes sélectionnées



On clique sur Transférer et les noms de dossier sont maintenant normaux et un indicateur apparaît sur l'image



et si on vérifie le transfert est fait. Les photos ont été copiées, elles ne sont pas effacées de la source





Avant le transfert on peut désélectionner les photos qu'on ne veut transférer

Si on refait un transfert uu message est émis qu'il y a zéro images transférées et on peut afficher un rapport

Flux

La source peut être n'importe quoi, la caméra, la carte sd branchée sur l'ordinateur, des disques (dans mon cas récupération de multiples copies plus ou moins bien organisées).

Il peut être sage d'assurer au moment de la constitution du dossier photos (notre espace de travail) qui va évoluer au fur et à mesure du travail d'édition -y compris des effacements- une copie de sauvegarde des photos transférées (en excluant celles rejetées avant le transfert). Dans l'exemple c'est dans le même dossier pour les tests

On retrouve bien une copie des photos transférées dans le dossier d'Archives (on choisit le nom et la localisation qu'on veut) avec les noms ajustés

==== Attention ====
Ce flux -sauvegarde- a l'inconvénient de ne pas archiver le résultat du travail avec darktable qui va se trouver dans photos
Faut penser à compléter

Discussion

Entrer votre commentaire. La syntaxe wiki est autorisée:
T R I M E
 
  • rpd/rpd.txt
  • Dernière modification: 2020/02/12 13:18
  • par dp